Mercredi mars 20th 2019

Catégories

Citations Léon Trotsky

« Les règles généralement reconnues de la morale gardent le caractère algébrique, c’est-à dire indéfini, qui leur est propre. Elles expriment seulement le fait que l’homme, dans son comportement individuel, est lié par certaines normes générales, puisqu’il appartient à la société. L’« impératif catégorique » de KANT est la plus haute généralisation de ces normes. Mais en dépit de la situation éminente que cet impératif occupe dans l’Olympe philosophique, il n’a rien, absolument rien de catégorique, n’ayant rien de concret. C’est une forme sans contenu. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Des « règles obligatoires de la morale », 1938

« La gangrène du capitalisme entraîne celle de la société moderne, droit et morale compris. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Le crise de la morale Démocratique,1938

« Le marxisme avait annoncé longtemps à l’avance l’inévitable effondrement de la démocratie bourgeoise et de sa morale. En revanche, les doctrinaires du « bon sens » ont été surpris par le fascisme et par le stalinisme. Le bon sens procède au moyen de grandeurs invariables dans un monde où il n’y a d’invariable que la variabilité. La dialectique, au contraire, considère les phénomènes, les institutions, les normes dans leur formation, leur développement et leur déclin. L’attitude dialectique envers la morale, produit fonctionnel et transitoire de la lutte des classes, paraît « amorale » aux yeux du bon sens. Il n’y a pourtant rien de plus dur, de plus borné, de plus suffisant et cynique que la morale du bon sens ! »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Le Bon sens, 1938

« Qui calomnie les victimes collabore avec le bourreau. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Disposition des figures du jeu politique, 1938

« Les impostures staliniennes ne sont pas le fruit de l’amoralisme « bolchevik » ; comme tous les événements importants de l’histoire, ce sont les produits d’une lutte sociale concrète et de la plus perfide et cruelle qui soit : celle d’une nouvelle aristocratie contre les masses qui l’ont portée au pouvoir. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Que le stalinisme est le produit de la vieille société, 1938


« Le stalinisme est un conglomérat des monstruosités de l’État tel que l’histoire l’a fait ; c’en est aussi la funeste caricature et la répugnante grimace. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Que le stalinisme est le produit de la vieille société, 1938

« La guerre civile est la plus cruelle des guerres. Elle ne se conçoit pas sans violences exercées sur des tiers et, tenant compte de la technique moderne, sans meurtre de vieillards et d’enfants. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Morale et Révolution, 1938

« La guerre est aussi inconcevable sans mensonge que la machine sans graissage. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Morale et Révolution, 1938

« La lutte à mort ne se conçoit pas sans ruse de guerre, en d’autres termes sans mensonge et tromperie. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, L’amoralisme de Lénine, 1938

« Le moyen ne peut être justifié que par la fin. Mais la fin a aussi besoin de justification. Du point de vue du marxisme, qui exprime les intérêts historiques du prolétariat, la fin est justifiée si elle mène à l’accroissement du pouvoir de l’homme sur la nature et à l’abolition du pouvoir de l’homme sur l’homme. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Interdépendance dialectique de la fin et des moyens, 1938

« Le matérialisme dialectique ne sépare pas la fin des moyens. La fin se déduit tout naturellement du devenir historique. Les moyens sont organiquement subordonnés à la fin. La fin immédiate devient le moyen de la fin ultérieure… »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Interdépendance dialectique de la fin et des moyens, 1938

« L’émancipation des ouvriers ne peut être l’œuvre que des ouvriers eux-mêmes. Il n’y a donc pas de plus grand crime que de tromper les masses, de faire passer des défaites pour des victoires, des amis pour des ennemis, d’acheter des chefs, de fabriquer des légendes, de monter des procès d’imposture, — de faire en un mot ce que font les staliniens. Ces moyens ne peuvent servir qu’à une fin : prolonger la domination d’une coterie déjà condamnée par l’histoire. Ils ne peuvent pas servir à l’émancipation des masses. »

Léon Trotsky, Leur morale et la nôtre, Interdépendance dialectique de la fin et des moyens, 1938

Voir aussi :

Les Citations de Jean Jaurès

Les Citations de Paul Lafargue


Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5 >Page 6 >Page 7 >Page 8

Réagir à cet article ?