Jeudi août 22nd 2019

Catégories

Les Proverbes Célèbres – C

Les Proverbes Célèbres et leurs Explications

Lettre C


« C’est en forgeant que l’on devient forgeron. »

A force de s’exercer à une chose, on y devient habile.

« Ce que femme veut, Dieu le veut. »

Les femmes arrivent toujours à leurs fins.

« C’est le ton qui fait la chanson (ou qui fait la musique). »

C’est la façon dont on dit les choses qui marque l’intention véritable.

« Charité bien ordonnée commence par soi-même. »

Avant de songer aux autres, il faut songer à soi.

« Chacun pour soi et Dieu pour tous. »

Laissons à Dieu le soin de s’occuper des autres.

« Charbonnier est maître chez soi. »

Le maître de maison est libre de faire ce qu’il souhaite dans sa propre demeure.

« Chose promise, chose due. »

On doit faire ce que l’on a promis.

« Comme on connaît les Saints on les honore. »

On traite chaque personne selon son caractère.

« C’est l’hôpital qui se moque de la charité. »

Se dit de celui qui se moque de la misère d’autrui, bien qu’il soit lui-même misérable.

« Comparaison n’est pas raison. »

Une comparaison ne démontre rien.

« Cœur qui soupire n’a pas ce qu’il désire. »

Les soupirs que l’on pousse démontrent que l’on n’est pas satisfait.

« Comme on fait son lit, on se couche. »

Il faut s’attendre en bien ou en mal à ce qu’on s’est préparé à soi-même par sa conduite. »

« Chat échaudé craint l’eau froide. »

On redoute aussi l’apparence de ce qui vous à déjà nui.

« Contentement passe richesse. »

Le bonheur est préférable à la fortune.

Voir aussi : Les Proverbes expliqués – Lettre Q

Réagir à cet article ?