Jeudi juin 20th 2019

Catégories

Origine du Mot Marathon

Miltiade le Jeune

Origine du mot Marathon

Le mot Marathon trouve son origine dans la Bataille de Marathon, qui se déroula sur la plage du célèbre village de Grèce, proche d’Athènes.

La Bataille de Marathon remonte à 490 av. J.-C lors de la première guerre médique opposant les Grecs aux Perses. L’armée Athénienne, dirigé par le général athénien Miltiade le Jeune fait face aux généraux Perses Artapherne (neveu de Darius) et Datis le Mède. Bien qu’inférieurs en nombre (env. 10000 hommes vs. +/-30000 pour les Perses selon les dernières études), les Athéniens arrivent à repousser les envahisseurs et à remporter une victoire qui s’annonçait comme très improbable. Les Perses défaits, cette victoire met fin à la première guerre médique.

Selon l’histoire la plus usité, Miltiade décide pour annoncer son succès d’envoyer un messager prévenir les Athéniens. Il choisit le soldat Phidippidès. Celui-ci couvrit en courant d’une traite, les 40 kilomètres de Marathon à Athènes. Une fois délivré son message « Nenikamen » (littéralement : « Nous avons gagné ») aux autorités, il s’effondre et meurt d’épuisement. Cependant, d’autres histoires circulent. Celle d’Hérodote (qui est la  principale source de la bataille) ne mentionne pas de messager envoyé de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire, mais parle d’un certain Phidippidés qui aurait parcouru 240 kilomètres entre Marathon et Sparte pour à la fois prévenir les Spartiates que les Perses avaient débarqué à Marathon et leur demander de l’aide. La troisième histoire rapportée par Plutarque 50 ans après, donne le nom d’Euclés au messager envoyé à Athènes après la bataille et ayant effectué le même exploit et délivré le même message de victoire.

Ainsi, c’est en souvenir de cette performance qu’est née l’épreuve des Jeux Olympiques se courant à l’origine (pour les 4 premières olympiades sur 40 kilomètres), puis à partir de 1908 aux J.O de Londres sur 42.195 kilomètres : le Marathon.

Aujourd’hui, hormis la signification sportive, Marathon signifie une négociation difficile et longue ou débat laborieux, mettant à rude épreuve la résistance des participants.

Voir aussi dans la même rubrique:

Les offices monastiques catholiques

Réagir à cet article ?