Mardi août 9th 2022

Catégories

Citations Bernard de Fontenelle

«  […] pour quitter une opinion commune ou pour en recevoir une nouvelle, il faut faire quelque usage de sa raison, bon ou mauvais ; mais il n’est point besoin d’en faire aucun pour rejeter une opinion nouvelle ou pour en prendre une qui est commune. Il faut des forces pour résister au torrent, mais il n’en faut point pour le suivre. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Histoire des Oracles, 1687

« Quand les philosophes s’entêtent une fois d’un préjugé, ils sont plus incurables que le peuple même, parce qu’ils s’entêtent également et du préjugé et des fausses raisons dont ils le soutiennent. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Histoire des Oracles, 1687

« Ainsi Dieu n’a pas la prescience en qualité d’auteur de toutes choses, mais il l’a en qualité d’être qui connaît l’ordre qui est en toutes choses. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Traité de la liberté des âmes, 1700

« Dieu, quoique infiniment puissant et infiniment intelligent, ne peut jamais prévoir ce qui ne dépend pas d’un ordre nécessaire et invariable. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Traité de la liberté des âmes, 1700

«Tous les préjugés ont un fondement, et après l’avoir trouvé, il faut trouver encore pourquoi on a donné dans l’erreur plutôt que dans la vérité. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Traité de la liberté des âmes, 1700

« J’étais heureux, si le bonheur consiste à vivre rapidement, à aimer de toutes ses forces, sans aucun sujet de repentir et sans espoir. »

Bernard le Bovier de Fontenelle, Du bonheur, 1724

Voir aussi: Citations de Michel de Montaigne

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3

Réagir à cet article ?