Mardi août 9th 2022

Catégories

Citations Emile Durkheim

« La morale n’est pas simplement un système d’habitudes, c’est un système de commandements. »

Emile Durkheim, L’éducation morale, leçon.2, 1902-1903

« Toute force qu’aucune force contraire ne contient tend nécessairement à se perdre à l’infini. »

Emile Durkheim, L’éducation morale, leçon.3, 1902-1903

« La discipline donne des habitudes à la volonté et elle lui impose des freins. Elle régularise et elle contient. Elle répond à ce qu’il y a de régulier, de permanent, dans les relations des hommes entre eux. »

Emile Durkheim, L’éducation morale, leçon.4, 1902-1903

« Il y a quelque chose qui passe généralement pour supérieur à l’État : c’est la morale. Sans doute, la morale n’est faite que d’idées ; mais ces idées sont des forces qui meuvent les hommes et les dominent. »

Emile Durkheim, L’Allemagne au-dessus de tout, chap.2, 1915

« La morale est faite pour les petites gens qui ne font que de petites choses. Mais quand on a l’ambition d’en faire de grandes, on est bien obligé de sortir des cadres étroits qu’elle nous trace ; des actes de large envergure ne peuvent se couler dans des moules tout faits qui conviennent à tout le monde. Et l’État, par sa nature même, est tenu de faire grand. »

Emile Durkheim, L’Allemagne au-dessus de tout, chap.2, 1915

« Pour une société démocratique, le peuple et l’État ne sont que deux aspects d’une seule et même réalité. L’État, c’est le peuple prenant conscience de lui-même, de ses besoins et de ses aspirations, mais une conscience plus complète et plus claire. »

Emile Durkheim, L’Allemagne au-dessus de tout, chap.3, 1915

« L’État est une personne qui a conscience de soi ; il dit moi, je veux. Et ce moi ne varie pas d’un instant à l’autre ; mais il se développe, identique à soi-même dans ses traits essentiels, à travers la série des générations. L’État, c’est la stabilité opposée à ce kaléidoscope mouvant qu’est la société civile. »

Emile Durkheim, L’Allemagne au-dessus de tout, chap.3, 1915

Voir aussi: Les Citations de Max Weber

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5

Réagir à cet article ?