Jeudi août 22nd 2019

Catégories

Citations Révolution

 

« La révolution permanente, c’est la révolution continue, sans arrêt. Quelle est la pensée politique incluse dans cette expression ? Elle est, pour nous communistes, que la révolution ne se termine pas après telle ou telle conquête politique, après l’obtention de telle ou telle réforme sociale, mais qu’elle continue de se développer jusqu’à la réalisation du socialisme intégral. Ainsi donc, une fois commencée, la révolution (à laquelle nous participons et que nous dirigeons) n’est en aucun cas interrompue par nous à une étape formelle quelconque. Au contraire, nous ne cessons de mener et de faire progresser cette révolution conformément à la situation tant qu’elle n’a pas épuisé toutes les possibilités et toutes les ressources du mouvement. »

Léon Trotsky, Cours Nouveau, Part.VI, 1923

 

« L’essentiel de la symbolique révolutionnaire est nouveau, clair et puissant : le drapeau rouge, la faucille et le marteau, l’étoile rouge, l’ouvrier et le paysan, le camarade, l’Internationale. »

Léon Trotsky, Les questions du mode de vie, VII, 1923

 

« On a pris l’habitude de regarder la Fronde comme un épisode romanesque et même galant à cause des belles dames qui s’en mêlèrent. Ce fut, en réalité, la poussée révolutionnaire du dix-septième siècle. Ce « grand siècle » n’est devenu celui de l’ordre qu’après avoir passé par le désordre. »

Jacques Bainville, Histoire de France, Chap.XII, 1924

 

« Le coup d’État de brumaire, loin d’être dirigé contre la Révolution, était destiné à la sauver. »

Jacques Bainville, Histoire de France, Chap.XVII, 1924

 

« La Révolution, malgré la métamorphose impériale où elle s’était réfugiée, n’a pas réussi à donner à la France l’extension qu’elle avait rêvée. Elle se termine par une défaite. »

Jacques Bainville, Histoire de France, Chap.XVII, 1924

 

« Nous ne serons jamais assez reconnaissants à la Révolution de nous avoir donné l’égalité civile et l’égalité politique. Elle ne nous a pas donné l’égalité sociale. Les hommes de ce temps n’ont pas prévu, ne pouvaient guère prévoir cette espèce de pseudo-aristocratie qui se fonda presque aussitôt sur les ruines de l’ancienne et acheva de l’abolir en la supplantant : la bourgeoisie moderne. »

Edmond Goblot, La barrière et le niveau. Etude sociologique sur la bourgeoisie, 1925

 

« C’est à Robespierre qu’aboutit la Révolution, pendant quelques mois qui finissent par se compter en années. »

Jacques Bainville, Les dictatures, Les temps modernes, Robespierre, 1935

 

« Le capitalisme a préparé les conditions et les forces de la révolution sociale : la technique, la science, le prolétariat. »

Léon Trotsky, La Révolution trahie, Chap.III.1, 1936

 

« La révolution industrielle fut simplement le début d’une révolution aussi extrême et aussi radicales que toutes celles qui avaient jamais enflammé l’esprit des sectaires, mais le nouveau credo était entièrement matérialiste et impliquait que, moyennant une quantité illimitée de biens matériels, tous les problèmes humains pouvaient être résolus. »

Karl Polanyi, La Grande Transformation, 1944

 

« Rien ne sera moins industriel que la civilisation née de la révolution industrielle. »

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

Voir aussi:

Les Citations sur l’Art

 

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3

Réagir à cet article ?